Athènes : 10 000 antifascistes affrontent la police pro-nazie

video

GRECE - Faisant suite à un mouvement social contre l'austérité, une manifestation anniversaire en hommage à un militant antifasciste assassiné par les néo-nazis a rassemblé plusieurs milliers d'antifas grecs. Les militants qui convergeaient vers les locaux d'Aube dorée ont alors affronté la police pro-nazie dans les rues de la ville le soir du vendredi 18 septembre.

La police, dont les liens avec les mouvements néo-nazis sont désormais connus, a sauvagement attaqué le cortège antifasciste à l'aide de gaz asphyxiant et de grenades assourdissantes. La résistance des militants révolutionnaires grecs, équipés de cocktails molotov a été tenace.

video
Les manifestants ont d'abord été divisés en trois parties différentes puis en différents petits groupes, ce qui a facilité la répression, notamment par des motards policiers. Plus d'une centaine de manifestants ont été arrêtés. Par la suite environ 300 militants ont manifesté leur soutien aux antifas arrêtés en se rassemblant devant les locaux de la police.